en Argentine : IPACAÁ

R_le_Yp_cahaLe Râle Ypécaha est une espèce endémique d'Amérique du Sud, qui appartient à la famille des Rallidae. Il mesure 42 cm et est présent dans le quart Nord Est de l’Argentine. Le front et l’avant de la tête sont gris, alors que l’arrière de la tête, l’arrière du cou et les côtés sont châtains. La partie haute du dos est verdâtre. Le bas du dos est brun et la queue noire. Le dessus des ailes est marqué de plumes fauves. La tête et les sourcils sont légèrement bleutés et le menton blanc. L’abdomen et les flancs sont bruns rosâtre et le ventre blanc. Le bec verdâtre a sa base orangé et l’extrémité est grise. Les pattes rougeâtres comportent 4 doigts relativement longs. Le mâle et la femelle ont le plumage identique. Le Râle Ypécaha fréquente les zones marécageuses et les lagunes, mais toujours où la végétation est dense. Très méfiant, il se déplace à découvert uniquement pour trouver sa nourriture et au moindre danger il se cache dans la végétation, en marchant rapidement. Le Râle Ypécaha est capable de voler sur de très courtes distances. Tôt le matin et en soirée, il n'est pas rare de voir 3 ou 4 individus ensemble, alors que le reste de la journée c'est un oiseau solitaire.

DSC_2363La nourriture du Râle Ypécaha est très variée, allant des insectes aux larves, en passant par les escargots, les graines ou encore les fruits, qu'il trouve au sol au cours de ses longues promenades. Le nid en forme de plateforme est fait d'herbes et de brindilles. Il est bâtit par le couple, généralement dans des arbustes, bien que certains aient été observés à même le sol. La femelle y dépose de 4 à 6 oeufs blancs, tachetés de marron et de gris. L'incubation est assurée à tour de rôle par les deux parents, pendant 25 jours. Très précoces, les poussins quittent le nid au bout de 3 ou 4 jours et continuent d'être alimentés par les deux parents, pendant un mois, après quoi ils sont capables de s'alimenter seul. Généralement le Râle Ypécaha effectue 2 couvées dans l'année, plus rarement 3. Le Râle Ypécaha est commun dans sa distribution, ses populations sont stables et ne semblent pas poser de problème dans sa conservation. Le râle Ypécaha est également présent au Brésil, Paraguay et Uruguay.

R_le_Yp_caha__3_El Ipacaá es una especie endémica de América del Sur, quiene pertenece a la familia de los Rallidae. Mide 42 cm y está presente en el cuarto Noreste de la Argentina. La frente y la delantera de la cabeza son grises, mientras que la trasera de la cabeza, la trasera del cuello y los lados son castaños. La parte alta de la espalda es verdusca. El bajo de la espalda es moreno y la cola negra. La parte superior de las alas es marcada con plumas leonadas. La cabeza y las cejas son ligeramente azuladas y la barbilla blanca. El abdomen y los flancos son morenos rosáceo y el vientre blanco. El pico verdusco tiene su base anaranjado y la extremidad es gris. Las patas rojizas tienen 4 dedos relativamente largos. El macho y la hembra tienen el plumaje idéntico. El Ipacaá frecuenta las zonas pantanosas y las lagunas, pero siempre cuando la vegetación es densa. Muy desconfiado, únicamente se desplaza al descubierto para encontrar su alimento y al el menor peligro se esconde en la vegetación, marchando rápidamente. El Ipacaá es capaz de volar sobre distancias muy cortas. Temprano por la mañana y por la tarde, no es raro ver a 3 o 4 individuos juntos, mientras que el resto del día es una ave solitaria.

R_le_Yp_caha__2_El alimento del Ipacaá es muy variado, yendo de los insectos a las larvas, pasando por los caracoles, las semillas o los frutos, que encuentra en el suelo en el curso de sus paseos largos. El nido en forma de plataforma es hecho con hierbas y ramitas. Es edificado por el pareja, generalmente en arbustos, que algunos hubieran sido observados en el suelo. La hembra depone de 4 o 6 huevos blancos, moteados de castaña y de gris. La incubación es asegurada por turno por ambos padres, durante 25 días. Muy precoces, los pollitos dejan el nido al cabo de 3 o 4 días y continúan siendo alimentados por ambos padres, durante un mes, después de los que son capaces de alimentarse sólo. Generalmente el Ipacaá efectúa 2 nidadas en el año, más raramente 3. El Ipacaá es común en su distribución, sus poblaciones son estables y no parecen plantear de problema en su conservación. El Ipacaá está también presente en Brasil, Paraguay y Uruguay.

R_le_Yp_caha__1_

R_le_Yp_caha__4_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER