en Argentine : GALLARETA LIGAS ROJAS

foulque__2_Le Foulque à jarretières est un oiseau aquatique de 35 cm qui appartient à la famille des Rallidae. On le trouve en Amérique du sud, au Brésil, au Paraguay, en Uruguay et au Chili et dans toute l'Argentine, sauf dans la zone de la Puna (centre et nord des Andes). Sa tête et son cou sont noirs. Son bec est jaune, séparé de l'écusson également jaune par une tache rouge. Le reste de son plumage est noirâtre, un peu plus clair sur la partie ventrale. La pliure des ailes et le bord externe des couvertures primaires est blanc. Le dessous de sa queue est légèrement marqué de blanc. Ses pattes, jaune verdâtre, sont ornées de taches rouges, les "jarretières", au niveau de l'articulation supérieure. Ses pattes ne sont pas palmées, comme celles des canards ou des oies mais ses doigts sont lobés. Il n'y a pas de distinction visible entre le mâle et la femelle. Le plumage des jeunes est brun avec la partie ventrale tachetée de blanc.

foulque__5_Le Foulque à jarretières vit en groupes dans les milieux aquatiques, lagunes, marais, cours d'eau, souvent en compagnie d'autres espèces comme le Foulque leucoptère ou le Foulque à front rouge. C'est un excellent nageur et plongeur. Lorsqu'il nage, c'est tranquillement, avec un balancement de la tête d'avant en arrière. En cas de danger, des battements d'ailes rapides lui permettent littéralement de courir sur l'eau pour se réfugier dans la végétation plus dense. Le Foulque à jarretière s'alimente de végétation aquatique et notamment des bourgeons des plantes. Le Foulque à jarretière construit un grand nid fait de joncs en bordure de l'eau, dans la végétation. La femelle y dépose entre 4 et 7 oeufs marron clair tachetés de rougeâtre et de noirâtre. Les petits sont capables de nager quelques heures après la naissance et ils quittent le nid. Ils sont ensuite alimentés par les deux parents. Cette espèce ne paraît pas présenter actuellement de danger pour sa conservation.

foulque__3_ foulque__4_

foulque__1_La Gallareta ligas rojas es una ave acuática de 35 cm que pertenece a la familia de los Rallidae. La encontramos en América del sur, en Brasil, en Paraguay, en Uruguay y en Chile y en toda la Argentina, salvo en la zona de la Puna (centro y el norte de los Andes). Su cabeza y su cuello son negros. Su pico es amarillo, separado del escudete también amarillo por una mancha roja. El resto de su plumaje es negruzco, un poco más claro sobre la parte ventral. El plegado de las alas y el borde externo de las cubiertas primarias es blanco. El fondo de su cola es ligeramente marcado con blanco. Sus patas, color amarillo verdusco, son adornados de manchas rojas, las "ligas", al nivel de la articulación superior. Sus patas no son palmeadas, como los patos o los gansos pero sus dedos son lobulados. No hay distinción visible entre el macho y la hembra. El plumaje de los jóvenes es moreno con la parte ventral moteada de blanco.

foulque__7_La Gallareta ligas rojas vive en grupos en los medios acuáticos, lagunas, pantano, río, a menudo en compañía de otras especies como la Gallareta chica o la Gallareta escudete rojo. Es un nadador y un buceador excelente. Cuando nada, es tranquilamente, con un balanceo de la cabeza hacia adelante y hacia atrás. En caso de peligro, aleteos rápidos le permiten literalmente correr sobre el agua para refugiarse en la vegetación más densa. La Gallareta ligas rojas se alimenta de vegetación acuática particularmente los brotes de las plantas. La Gallareta ligas rojas construye un gran nido hecho de juncos en borde del agua, en la vegetación. La hembra depone allí entre 4 y 7 huevos marrón claro moteados de rojiza y de negruzca. Los pichones son capaces de nadar algunas horas después del nacimiento y dejan el nido. Luego son alimentados por ambos padres. Esta especie no aparece presentar actualmente de peligro de su conservación. En español, se llama también Tagua o Focha de ligas rojas.

foulque__6_

foulque

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER