en Argentine : TERO-REAL

_chasseL'Échasse à queue noire appartient à la famille des Recurvirostridae. Certains auteurs considère cette espèce propre à l'Amérique du sud comme une sous-espèce de Himantopus himantopus ou de Himantopus mexicanus. L'Échasse à queue noire est un oiseau limicole d'environ 35 cm que l'on trouve dans presque toute l'Argentine, du Nord du pays jusqu'à la  moitié nord de la Patagonie. Aussi bien pour le mâle que pour la femelle qui ne présentent pas de différence visible, les couleurs du plumage se déclinent en noir et blanc. Sa tête est blanche. Sa nuque et la partie arrière de son cou, jusqu'aux épaules, sont noires. Une large bande noire va de sa nuque au dessous de l'oeil. Ses iris sont rouges. Son long bec fin est noir. Une ligne blanche au niveau des épaules précède le dos, les ailes et le dessus de sa queue noirs. La partie avant de son cou, sa poitrine, son ventre et le dessous de sa queue sont blancs. Ses pattes fines et longues sont rougeâtres à rosées. Chez le juvénile, le plumage du dos est brun et les pattes rosées. L'Échasse à queue noire vit, en couple ou en groupes quelques fois nombreux, dans les eaux tranquilles et peu profondes, au bord des lagunes, des ruisseaux, dans les zones marécageuses.

_chasse__3_On la voit aussi dans les champs inondés ou les fossés. Elle est souvent mêlée à d'autres espèces. Son alimentation est constituée de tout ce qu'elle peut capturer avec son bec dans la vase ou au bord de l'eau, insectes aquatiques, petits mollusques, crustacés, vers, entre autres. L'Échasse à queue noire est un oiseau tranquille mais au moindre signe de danger elle s'envole en poussant son cri d'alarme qui ressemble à l'aboiement d'un petit chien. La nidification s'effectue en colonies dispersées. Son nid est une plate-forme en forme de cuvette faite de branchages et d'herbes et construite sur un monticule ou une zone élevée au milieu de l'eau. La femelle y dépose entre 2 et 4 oeufs beige verdâtre avec des taches marron plus ou moins foncé. Souvent les petits de la colonie naissent simultanément et ils quittent le nid peu après leur naissance. Tous les adultes de la colonie s'occupent des jeunes jusqu'à ce qu'ils apprennent à voler et deviennent indépendants. L'Échasse à queue noire est un oiseau commun dont l'espèce ne présente pas de problème pour sa conservation. On la trouve aussi au Chili, au Pérou, en Bolivie, au Paraguay, au Brésil et en Uruguay.

_chasse__7_El Tero-Real pertenece a la familia de los Recurvirostridae. Algunos autores consideran que esta especie, propia de América del sur, es una subespecie de Himantopus himantopus o de Himantopus mexicanus. El Tero-Real es una ave limícola de cerca de 35 cm que casi se encuentra en toda la Argentina, del Norte del país hasta la mitad norte de Patagonia. Tanto para el macho como para la hembra que no presentan diferencia visible, los colores del plumaje se declinan en negro y blanco. Su cabeza es blanca. Su nuca y la parte trasera de su cuello, hasta los hombros, son negras. Una banda ancha y negra va de su nuca al bajo el ojo. Sus iris son rojos. Su pico largo y fino es negro. Una línea blanca al nivel de los hombros precede la espalda, las alas y la parte superior de sus cola negras. La parte frontal de su cuello, su pecho, su vientre y el fondo de su cola son blancos. Sus patas finas y largas son rojizas a rosadas. El juvenil tiene el plumaje de la espalda moreno y las patas rosadas. El Tero-Real vive, en pareja o en grupos varias veces numerosos, en las aguas tranquilas y poco profundas, al borde de las lagunas, arroyos, en las zonas pantanosas.

_chasse__5_La vemos también en los campos inundados o las cunetas. Es a menudo mezclada a otras especies. Su alimentación está constituida por todo lo que puede capturar con su pico en el limo o al borde del agua, los insectos acuáticos, los pequeños moluscos, los crustáceos, los lombrices, entre otras cosas. El Tero-Real es una ave tranquila pero al el menor signo de peligro despega empujando su grito de alarma que se parece al ladrido de un pequeño perro. La nidificación se efectúa en colonias dispersas. Su nido es una plataforma en forma de palangana hecha con ramajes e hierbas y construida sobre un montículo o una zona elevada en medio del agua. La hembra depone allí entre 2 y 4 huevos beige verdusco con manchas marrones más o menos oscuras. A menudo los pichones de la colonia nacen simultáneamente y dejan el nido poco después de su nacimiento. Todos los adultos de la colonia se ocupan de los jóvenes hasta que aprendan a volar y se vuelvan independientes. El Tero-Real es una ave común cuya especie no presenta problema para su conservación. La encontramos también en Chile, en Perú, en Bolivia, en Paraguay, en Brasil y en Uruguay. En español, se llama también Perro o Perrito debido a su grito.

_chasse__4_

_chasse__1_

_chasse__6_

_chasse__2_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER