en Argentine : PICABUEY

moucherolle_querelleureLe Moucherolle Querelleur mesure 17 cm et est présent du Nord de l'Argentine, jusqu'au Nord de la Patagonie, à l'exclusion de la Cordillère des Andes.  Il appartient à la famille des Tyrannidae. La tête est gris cendré avec, dans la couronne, une ligne occulte de plumes rouges qu'il dresse lorsqu'il est surpris ou en colère. Les épaules sont brun clair, les ailes et la queue d'un brun plus foncé. La gorge, la poitrine et le ventre sont jaune pâle. Les pattes, les doigts et le bec sont noirs. Les yeux sont brunâtres. Le plumage du mâle et celui de la femelle, sont identiques. On rencontre le Moucherolle Querelleur dans les endroits dégagés mais toujours près d'un petit bois ou d'une zone arborée, dans les zones rurales et aussi dans les parcs et jardins des villes. Il s'est parfaitement adapté à la proximité de l'homme. Le Moucherolle querelleur est essentiellement terricole. Son alimentation est constituée d'insectes qu'il attrape en courant sur de courtes distances.

moucherolle_querelleure__6_Il lui arrive aussi de les capturer d'un vol court à la suite duquel il se repose sur le sol. On le voit souvent parmi les troupeaux de vaches ou de chevaux qui, lorsqu'ils se déplacent, font bouger les insectes. Il est aussi souvent vu perché sur leur dos et les débarrasse de leurs parasites. Le Moucherolle Querelleur occupe souvent les nids partiellement détruits d'autres oiseaux, comme l'Annumbi fagoteur ou le Fournier roux, qu'il améliore par un apport d'herbe sèches. L'intérieur est garni de plumes, de soie et de poils de chevaux. La femelle pond de 3 à 5 oeufs couleur crème, qui sont incubés pendant 17 à 18 jours. Les poussins sont alimentés par les deux parents pendant 2 semaines, après quoi ils quittent le nid. L'espèce est abondante et ses populations stables. Le Moucherolle Querelleur est également présent dans la plupart des pays d'Amérique du sud, à l'exception de l'Équateur, du Pérou et du Chili.

moucherolle_querelleure__1_ moucherolle_querelleure__7_ moucherolle_querelleure__9_

moucherolle_querelleure__2_El Picabuey mide 17 cm y está presente del Norte de la Argentina, hasta el Norte de Patagonia, a exclusión de la Cordillera de los Andes. Pertenece a la familia de los Tyrannidae. La cabeza es gris ceniciento con, en la corona, una línea oculta de plumas rojas que levanta cuando está sorprendido o enfurecido. Los hombros son moreno claro, las alas y la cola de un pardo más oscuro. La garganta, el pecho y el vientre son amarillo claro. Las patas, los dedos y el pico son negros. Los ojos son parduzcos. El plumaje del macho y el de la hembra, son idénticos. Encontramos el Picabuey en los lugares abiertos pero siempre cerca de un bosque o cerca de una zona enarbolada, en las zonas rurales y también en los parques y los jardines de las ciudades. Perfectamente se adaptó a la proximidad del hombre. El Picabuey es esencialmente terrícola. Su alimentación está constituida por insectos que coge corriendo sobre distancias cortas.

moucherolle_querelleure__8_Le pasa también que él los capture de un vuelo corto despues del cual se reposa en el suelo. A menudo lo vemos entre los grupos de vacas o de caballos que, cuando se desplazan, hacen mover los insectos. Es a menudo visto también posado en su espalda y los libera a sus parásitos. El Picabuey a menudo ocupa los nidos parcialmente destruidos por otras aves como Leñatero o Hornero, que mejora por una aportaciones de hierba secas. El interior es tapizado con plumas, seda y pelos de caballos. La hembra pone de 3 a 5 huevos color crema, que son incubados durante 17 a 18 días. Los pichones son alimentados por ambos padres durante 2 semanas, de las que dejan el nido. La especie es abundante y sus poblaciones estables. El Picabuey está también presente en la inmensa mayoría de los países de América del sur, salvo Ecuador, Perú y Chile.

moucherolle_querelleure__3_

moucherolle_querelleure__4_

moucherolle_querelleure__5_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER