en Argentine : PATO CUTIRÍ

canard_amazonette__9_Le Canard Amazonette mesure de 35 à 40 cm et est présent dans le Nord-Est de l'Argentine, jusqu'au Sud de la province de Buenos Aires. Il appartient à la famille des Anatidae. Le plumage du mâle est brun avec une bande plus foncée sur la couronne et la partie dorsale du cou. Le reste de la tête, le cou et les côtés sont plus clairs. Les ailes sont remarquables avec le miroir bleu et les bouts des rémiges internes blancs, formant une zone triangulaire blanche visible en vol. Son bec et ses pattes sont rouges. La femelle se différencie du mâle, par la présence de deux taches blanches près de l'oeil. La gorge est également blanche, et le bec est gris plombé. Le mâle est un peu plus grand que la femelle. Le Canard Amazonette vit dans les marais, les savanes inondées, et les lagunes d'eau douce entourées de végétation. On le rencontre aussi quelques fois dans les forêts tropicales. Il n'est pas rare, après de fortes pluies de le trouver dans les champs inondés. Son territoire s'étend du niveau de la mer jusqu'à 1 200 m d'altitude.

canard_amazonette__8_Son alimentation est principalement constituée de végétaux aquatiques, qu'il cherche en s'immergeant en partie. Son régime est complété par des insectes et des arthropodes. Le Canard Amazonette vit en couple. En vol, la femelle précède toujours le mâle. Le nid consiste en une petite dépression faite au sol, d'herbes, et  dont l'intérieur est recouvert de duvet que la femelle s'arrache de la poitrine. Il est généralement installé à une centaine de mètres des points d'eau, au milieu de la végétation. La femelle y dépose une douzaine d'oeufs blanc crème, qu'elle incube seule pendant 25 jours environ. Les canetons naissent à quelques heures d'intervalle et suivent les parents en nageant sur les eaux peu profondes. Ils sont capables de voler auprès 7 à 8 semaines. L'espèce est peu abondante. Ce canard est victime des chasses dites "sportives" et des milliers de Canards Amazonette sont massacrés chaque année. L'espèce est donc grandement menacée. Le Canard Amazonette est résident dans toute l'Amérique du sud, à l'exception de l' Équateur, du Pérou et du Chili. 

canard_amazonette canard_amazonette__2_ canard_amazonette__1_

60565612El Pato Cutirí mide de 35 a 40 cm y está presente en el Noreste de la Argentina, hasta el Sur de la provincia de Buenos Aires. Pertenece a la familia de los Anatidae. El plumaje del macho es moreno con una banda más oscura sobre la corona y la parte dorsal del cuello. El resto de la cabeza, el cuello y los lados son más claros. Las alas son notables con espejo azul y los ápices de las remeras internas blanco, formando una zona triangular blanca visible en vuelo. Su pico y sus patas son rojos. La hembra se diferencia del macho, por la presencia de dos manchas blancas cerca del ojo. La garganta es también blanca, y el pico es gris plomizo. El macho es un poco más grande que la hembra. El Pato Cutirí vive en los pantanos, las sabanas inundadas, y las lagunas de agua dulce rodeadas de vegetación. Lo encontramos también varias veces en los bosques tropicales. No es raro, después de lluvias fuertes de encontrarlo en los campos inundados. Su territorio se extiende del nivel del mar hasta 1 200 m de altitud.

canard_amazonette__4_Su alimentación está principalmente constituida por vegetales acuáticos, que busca sumergiéndose en parte. Su dieta es completada por insectos y artrópodos. El Pato Cutirí vive en pareja. En vuelo, la hembra precede siempre el macho. El nido consiste en una pequeña depresión hecha en el suelo, de hierbas, y cuyo interior es recubierto con plumón que la hembra se saca del pecho. Está generalmente instalado a una centena de metros de aguaderos, en medio de la vegetación. La hembra deposita allí una docena de huevos blanco crema, cuales incuba sola durante cerca de 25 días. Los patitos nacen a algunas horas de intervalo y siguen a los padres nadando sobre las aguas poco profundas. Son capaces de volar dentro de 7 a 8 semanas. La especie es poco abundante. Este pato es víctima de las cazas dichas "deportistas" y millares de Pato Cutirí son masacrados cada año. La especie pues es amenazada mucho. El Pato Cutirí es residente en toda la América del sur, salvo el Ecuador, el Perú y el Chile.

canard_amazonette__5_

canard_amazonette__6_

canard_amazonette__7_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER