en Argentine : JUAN CHIVIRO

sourciroux__4_Le Sourciroux Mélodieux mesure 16 cm et est présent du Nord de l'Argentine, jusqu'au Nord de la province de Buenos Aires. Il appartient à la famille des Vireonidae. La tête est coiffée d'une calotte brune et a un épais sourcil brun châtain légèrement plus foncé. Les joues et la gorge sont grises. L'oeil est couleur orange. Le bec est gros et ressemble à celui d'un petit perroquet. Il est légèrement crochu, de couleur rose nacré. La poitrine est jaunâtre. Le dos, les ailes et la queue sont vert olive. Le ventre est cannelle. Les pattes sont grises et les doigts gris rosé. Le plumage du mâle et celui de la femelle sont identiques.  Les sujets juvéniles ressemblent aux adultes, avec un plumage plus terne. En général, il vit en couple toute l'année et passe son temps dans les parties hautes ou moyennes des arbres. On l'entend plus souvent qu'on ne le voit. Le Sourciroux Mélodieux fréquente les bois et les futaies, à proximité de l'eau. Son alimentation est composée d'araignées, d'insectes et de larves, qu'il chasse en faisant de petits sauts rapides dans les haies ou les arbres.

sourciroux__2_Il prend souvent des positions acrobatiques pour capturer ses proies. On peut aussi le voir utiliser ses pattes pour presser des cocons contre les branches afin d'en faire sortir la chrysalide qu'il dégustera ensuite. Au début du printemps le nid, en forme de tasse, est construit sur une fourche de branches, à mi-hauteur dans les arbres. Il est construit par le couple. La structure faite de brindilles est très précaire, et on peut voir les oeufs à travers le nid. Il arrive même qu'un oeuf tombe du nid. La femelle y dépose 3 ou 4 oeufs blancs, tachetés de marron et de gris. L'incubation dure une douzaine de jours et est surtout assurée par la femelle. Le mâle couve le temps qu'elle aille s'alimenter. Le poussins sont alimentés par les deux parents pendant 15 jours, après quoi ils quittent le nid. Les populations de Sourciroux Mélodieux sont peu abondantes mais ne présentent toutefois pas de danger quant à leur conservation. En France, cet oiseau est également appelé Viré à sourcils roux. Le Sourciroux Mélodieux est également présent dans toute l'Amérique du Sud, à l'exception du Chili.

sourciroux__1_ sourciroux__8_ sourciroux__10_

sourcirouxEl Juan Chiviro mide 16 cm y está presente del Norte de la Argentina, hasta el Norte de la provincia de Buenos Aires. Pertenece a la familia de los Vireonidae. La cabeza es peinada con un gorro moreno y tiene una ceja espesa morena castaña ligeramente más oscura. Las mejillas y la garganta son grises. El ojo es anaranjado. El pico es grueso y se parece al de un pequeño loro. Es ligeramente ganchudo, de color rosa nacarado. El pecho es amarillento. La espalda, las alas y la cola son verde oliva. El vientre es canela. Las patas son grises y los dedos grises rosado. El plumaje del macho y el de la hembra son idénticos. Los sujetos juveniles le parecen a los adultos, con un plumaje más apagado. En general, vive en pareja todo el año y pasa su tiempo por las partes altas o las medias árboles. Lo oímos más a menudo que lo vemos. El Juan Chiviro frecuenta los bosques y los oquedales, cerca del agua. Su alimentación es constituida por arañas, por insectos y por larvas, que caza dando pequeños saltos rápidos en los setos o los árboles.

sourciroux__5_A menudo toma posiciones acrobáticas para capturar sus presas. Podemos también verlo utilizar sus patas para apretar capullos contra las ramas con el fin de hacerlo sacar la crisálida que saboreará luego. Al principio de la primavera el nido, en forma de taza, es construido sobre una horca de ramas, a media altura en los árboles. Es construido por la pareja. La estructura hecha con ramitas es muy precaria, y podemos ver los huevos a través del nido. Hasta pasa que un huevo cae del nido. La hembra deposita allí 3 o 4 huevos blancos, moteados de castaña y de gris. La incubación dura una docena de días y es asegurada sobre todo por la hembra. El macho incuba el tiempo para que vaya a alimentarse. Pichones son alimentados por ambos padres durante 15 días, de los que dejan el nido. Las poblaciones de Juan Chiviro son poco abundantes pero no presentan no obstante peligro en cuanto a su conservación. El Juan Chiviro está también presente en toda la América del Sur, salvo el Chile.

sourciroux__7_

sourciroux__9_

sourciroux__3_

sourciroux__6_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER