en Argentine : PICAPALO COLORADO

grimpar_bec_rouge__7_Le Grimpar à bec rouge est un curieux oiseau, qui mesure environ 25 cm. Il appartient à la famille des Furnariidae. Espèce endémique de l'Amérique centrale et de l'Amérique du sud, on le trouve au Panama, au Venezuela, en Colombie, en Équateur, au Pérou, en Bolivie, au Paraguay et au Brésil. En Argentine, il est traditionnellement présent dans la partie nord du pays, à l'exclusion de la Cordillère des Andes, mais depuis quelques années, ses populations semblent s'étendre vers le sud, notamment dans la province d' Entre Rios. Le plumage de la tête et du cou est nettement strié brun et blanchâtre. Ses yeux sont sombres. Les lores sont grisâtres. Son bec rougeâtre est long, environ 8 cm, fin et recourbé vers le bas. Le dos est brun roux, avec des stries plus discrètes que sur la tête et allant en s'atténuant. Les ailes sont brun roux, plus foncé à leur extrémité. La poitrine est brun roux avec des stries allant en diminuant jusqu'au ventre qui est plus clair, cannelle roux. La queue est brun roux, plus foncé, surtout à son extrémité. Les pattes sont grisâtres et se terminent par des ongles forts. Il n'y a pas de distinction visible entre le mâle et la femelle.

grimpar_bec_rougeLe Grimpar à bec rouge vit dans les bois et les forêts, du niveau du sol à la cime des arbres qu'il parcourt en prenant appui sur sa queue, un peu comme le font les Pics. C'est un oiseau plutôt solitaire en dehors de la période de reproduction mais plusieurs individus peuvent se regrouper, voir se mêler à d'autres espèces, lorsqu'ils trouvent une source de nourriture. Son alimentation est constituée d'insectes et de petits invertébrés qu'il trouve dans les creux ou fissures des écorces des arbres, mais sans creuser le bois. Son bec lui permet aussi de se nourrir où d'autres espèces n'ont pas accès, comme dans les broméliacées ou les tiges de bambou. Le Grimpar à bec rouge niche dans une cavité qui peut être un trou dans un arbre ou le nid abandonné d'un Pic. La femelle y dépose 2 à 3 oeufs qui seront incubés par les deux parents pendant 15 à 21 jours. Les petits sont ensuite nourris par le couple et peuvent s'envoler au bout de 19 à 23 jours. Les populations de Grimpar à bec rouge semblent stables et l'espèce ne paraît pas présenter à ce jour de risque quant à sa conservation.

grimpar_bec_rouge__8_El Picapalo colorado es una ave rara, que mide cerca de 25 cm. Pertenece a la familia de los Furnariidae. Especie endémica de América central y de América del sur, lo encontramos en Panamá, en Vénézuela, en Colombia, en el Ecuador, en Perú, en Bolivia, en Paraguay y en Brasil. En Argentina, está tradicionalmente presente en la parte norte del país, a exclusión de la Cordillera de los Andes, pero desde hace algunos años, sus poblaciones parecen extenderse hacia el sur, particularmente en la provincia de Entre Rios. El plumaje de la cabeza y del cuello es distintamente estriado moreno y blanquecino. Sus ojos son oscuros. Los lores son grisáceos. Su pico rojizo es largo, cerca de 8 cm, fino y curvo hacia abajo. La espalda es morena rufa, con estrías más discretas que en la cabeza y que va se atenuando. Las alas son moreno rufo, más oscuras a su extremidad. El pecho es moreno rufo con estrías que van disminuyendo hasta el vientre que es más claro, canela rufa. La cola es morena rufa, más oscura, sobre todo a su extremidad. Las patas son grisáceas y se acaban por uñas fuertes. No hay distinción visible entre el macho y la hembra.

grimpar_bec_rouge__4_El Picapalo colorado vive en los bosques y las selvas, del nivel del suelo a la cima de los árboles que recorre tomando apoyo sobre su cola, un poco como lo hacen los Carpinteros. Es una ave más bien solitaria aparte del período de reproducción pero varios individuos pueden reagruparse, ver agregarse a otras especies, cuando encuentran una fuente de alimento. Su alimentación está constituida por insectos y por pequeños invertebrados que encuentra en los huecos o las grietas cortezas de los árboles, pero sin cavar la madera. Su pico le permite también alimentarse donde otras especies no tienen acceso, como en las bromeliáceas o los tallos de bambú. El Picapalo colorado anida en una cavidad que puede ser un hoyo en un árbol o el nido abandonado de un Carpintero. La hembra deposita allí 2 a 3 huevos que serán incubados por ambos padres que durante 15 a 21 días. Los pichones luego son alimentados por la pareja y pueden despegar al cabo de 19 a 23 días. Las poblaciones del Picapalo colorado parecen estables y la especie no parece presentar este día de riesgo en cuanto a su conservación. Se llama también Picapalo pico rojizo, Trepador colorado y en Brazil, Arapaçu-beija-flor.

grimpar_bec_rouge__6_

grimpar_bec_rouge__5_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER