en Argentine : CALANDRIA GRANDE

moqueur_plomb___7_Le Moqueur Plombé mesure 25 cm et est présent du Nord de l'Argentine, jusqu'au Nord Est de la Patagonie. Il appartient à la famille des Mimidae. Le plumage du mâle et celui de la femelle, sont identiques. La tête est coiffée d'un capuchon gris, finement strié brun noir. Il porte un large sourcil blanchâtre, les lores et l'arrière de l'oeil sont noirs. La nuque, le dos et le croupion sont gris terne, également striés brun noir. Les couvertures alaires sont marquées de liserés gris blanc et la base des primaires est blanche. Les secondaires sont noirâtres avec des bordures plus claires à l'extérieur. La queue est brun foncé, presque noire,  avec des pointes blanches sur l'extérieur. Le menton, la poitrine et le ventre sont gris et chamoisé en allant vers le croupion. Les yeux sont bruns, le bec et les pattes fines sont noires. Les sujets juvéniles ressemblent aux adultes, avec la poitrine marquée de stries sombres. Les yeux sont plus clairs et le sourcil moins épais. Le Moqueur Plombé est un oiseau très confiant. Excellent imitateur, il est capable de reproduire les chants de 8 espèces d'oiseaux différents et aussi le sifflement des hommes.

moqueur_plomb___5_Son habitat est très varié, avec une préférence pour les aires arbustives peu fournies. On le rencontre également dans les parcs et jardins des villes. Son alimentation est très diversifiée, constituée d' insectes et de larves, mais aussi de baies sauvages. Le Moqueur Plombé a un comportement similaire aux merles. Il cherche sa nourriture au sol, en sautillant et toujours la queue redressée. Il est parfois vu sur un animal mort, en train de manger de sa chair ou sa graisse. La nidification a lieu d'octobre à janvier. Le nid en forme de coupe, est fait de brindilles et implanté à basse hauteur dans les arbustes. L'intérieur est orné de racines, de fibres végétales et de toile d'araignée. La femelle y dépose 3 ou 4 oeufs bleu verdâtres, tachetés de gris et de brun. L'incubation dure une quinzaine de jours et est assurée uniquement par la femelle. Les poussins sont alimentés par les deux parents, pendant 2 semaines, après quoi ils quittent le nid. Une deuxième nidification dans la saison est possible. Le nid du Moqueur Plombé est très souvent parasité par le Vacher luisant. L'espèce est abondante, ses populations stables et ne présentent aucun danger quant à leur conservation. Le Moqueur Plombé est également présent en Bolivie, au Paraguay, Brésil et en Uruguay.

moqueur_plomb___6_

El Calandria Grande mide 25 cm y está presente del Norte de la Argentina, hasta el Noreste de Patagonia. Pertenece a la familia de los Mimidae. El plumaje del macho y el de la hembra, son idénticos. La cabeza es coronada con una capucha gris, finamente estriada morena negra. Lleva una ceja ancha y blanquecina, los lores y la trasera del ojo son negros. La nuca, la espalda y la rabadilla son gris apagada, también estriando pardo negro. Las coberturas alares son marcadas con filetes grises blanco y la base de las primarias es blanca. Las secundarias son negruzcas con filetes más claros al borde. La cola es moreno oscuro, casi negra, con puntas blancas sobre el exterior. La barbilla, el pecho y el vientre son grises y agamuzado yendo hacia la rabadilla. Los ojos son morenos, el pico y las patas finas son negras. Los sujetos juveniles se parecen a los adultos, con pecho marcado con estrías sombrías. Los ojos son más claros y la ceja menos espesa. El Calandria Grande es una ave muy confiada. Imitador excelente, es capaz de reproducir los cantos de 8 especies de aves diferentes y también el silbido de los hombres.

moqueur_plomb___9_Su hábitat es muy variado, con una preferencia para las áreas con arboles aislados. También lo encontramos en los parques y los jardines de las ciudades. Su alimentación es muy diversificada, constituida por insectos y por larvas, pero también por bayas salvajes. El Calandria Grande  tiene un comportamiento similar a los zorzales. Busca su alimento en el suelo, brincando y siempre la cola erecta. Es a veces visto sobre un animal muerto, comiendo de su carne o su grasa. La nidificación se efectua de octubre a enero. El nido en forma de copa, es hecho con ramitas e implantado a altura baja en los arbustos. El interior es adornado de raíces, de fibras vegetales y de telaraña. La hembra deposita allí 3 o 4 huevos azul verduscos, moteados de gris y de pardo. La incubación dura una quincena y únicamente es asegurada por la hembra. Los pichones son alimentados por ambos padres, durante 2 semanas, después de los que dejan el nido. Segunda nidificación en la temporada es posible. El nido del Calandria Grande es muy a menudo parasitado por el Tordo Renegrido. La especie es abundante, sus poblaciones estables y no presentan ningún peligro en cuanto a su conservación. El Calandria Grande está también presente en Bolivia, en Paraguay, Brasil y en Uruguay.

moqueur_plomb___2_

moqueur_plomb_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER