en Argentine : YETAPÁ NEGRO

moucherolle_longs_brins__1_Le Moucherolle à longs brins est un petit oiseau élégant de la famille des Tyrannidae. On le trouve dans le Sud du continent américain. Cinq sous-espèces se partagent ce territoire qui s'étend du Honduras au nord de l'Argentine mais sans inclure ni le Chili, ni l'Uruguay. En Argentine, seul Colonia colonus colonus est présent, dans le Nord de la province de Misiones, au nord-est du pays. Le Moucherolle à longs brins mesure environ 22 cm. Sa queue remarquable porte deux longues rectrices centrales qui peuvent atteindre 13, voir 16 cm chez le mâle. Son plumage se décline en noir et blanc. Le front, la couronne et la nuque sont blancs. Le plumage du corps est en grande partie noir mat avec la partie ventrale plus grisâtre. Le croupion porte une marque blanche. Le bec, court, est noirâtre, comme les pattes. La femelle est similaire au mâle mais sa queue est plus courte. Le plumage des juvéniles est noir grisâtre et ils n'ont pas les deux longues rectrices qu'arborent  les adultes. Le Moucherolle à longs brins est un oiseau territorial qui vit, seul ou en couple dans les forêts tropicales ou subtropicales, souvent pas très loin de l'eau.

moucherolle_longs_brins__3_On le trouve principalement dans la canopée, en bordure de ces forêts ou autour de petites clairières. Le Moucherolle à longs brins se pose dans des endroits dégagés, cime d'un arbre mort ou branche sèche d'où il pourra décoller pour chasser en vol les insectes qui constituent sa nourriture. Très actif en début de matinée et à la fin de la journée, il disparaît pendant les heures les plus chaudes, restant à l'abris du feuillage. Fait inhabituel pour un Moucherolle, le Moucherolle à longs brins fait son nid dans un trou ou une petite cavité d'un tronc qu'il tapisse de feuilles et de racines fines. Il n'est pas rare qu'il utilise le nid abandonné par un Picumne frangé. Il est curieux de voir un oiseau avec une si longue queue disparaître dans une si petite cavité. La femelle passe une partie de son temps dans le nid quelques semaines avant la ponte. Elle déposera 2 à 3 oeufs clairs qu'elle incube seule pendant environ 2 semaines. Le mâle participe ensuite à l'alimentation des jeunes qui quitteront le nid au bout de 2 à 3 semaines. Les populations du Moucherolle à longs brins sont stables et l'espèce ne paraît pas présenter de risque quant à sa conservation.

moucherolle_longs_brinsEl Yetapá negro es una pequeña ave elegante de la familia de los Tyrannidae. Lo encontramos al sur del continente americano. Cinco subespecies se reparten este territorio que se extiende de Honduras al norte de la Argentina pero sin incluir Chile, ni Uruguay. En Argentina, solo Colonia colonus colonus está presente, al norte de la provincia de Misiones, en el nordeste del país. El Yetapá negro mide cerca de 22 cm. Su cola notable lleva dos timoneras largas centrales que pueden alcanzar 13, ver 16 cm en el macho. Su plumaje es en tonos negro y blanco. La frente, la corona y la nuca son blancas. El plumaje del cuerpo es en gran parte negro mate con la parte ventral más grisácea. La rabadilla lleva una marca blanca. El pico, corto, es negruzco, como las patas. La hembra es similar al macho pero su cola es más corta. El plumaje de los juveniles es negro grisáceo y no tienen las dos timoneras largas que presentan los adultos. El Yetapá negro es una ave territorial que vive, solo o en pareja en los bosques tropicales o subtropicales, a menudo no muy lejos del agua.

moucherolle_longs_brins__2_Principalmente lo encontramos en la canopea, en borde de estas selvas o alrededor de pequeños claros. El Yetapá negro se pone a lugares abiertos, cima de un árbol muerto o una rama seca de donde podrá despegar para cazar en vuelo los insectos que constituyen su alimento. Muy activo a primera hora de la mañana y a finales del día, desaparece durante las horas más calientes, quedándose en el follaje. Hecho inhabitual para un Yetapá, el Yetapá negro hace su nido en un hoyo o una pequeña cavidad de un tronco que tapiza con hojas y con raíces finas. No es raro que utilice el nido abandonado por el Carpinterito común. Es curioso ver a una ave con una cola tan larga desaparecer en una cavidad tan pequeña. La hembra pasa una parte de su tiempo en el nido algunas semanas antes de la puesta. Depositará 2 a 3 huevos claros que incuba sola durante cerca de 2 semanas. El macho luego va a participar a la alimentación de los jóvenes que dejarán el nido al cabo de 2 a 3 semanas. Las poblaciones del Yetapá negro son estables y la especie no aparece presentar de riesgo en cuanto a su conservación. Se llama también Mosquero coludo o Atrapamoscas coludo.

moucherolle_longs_brins__4_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER