en Argentine : PITIAYUMÍ

paruline_joues_noiresLa Paruline à Joues Noires est un petit passereau de 9 cm, qui appartient à la famille des Parulidae. Elle est présente du Nord de l'Argentine, jusqu'au Centre Est du pays. Chez le mâle, la tête est coiffée d'une couronne gris bleu et un masque noir est bien visible. Le dos est vert olive et les ailes gris bleuté sont finement barrées de blanc sur les épaules et de brun sur la partie inférieure. La gorge et la poitrine sont jaune orangé et le ventre jaune. Le croupion est jaune pâle. La queue est gris bleu et le dessous tacheté de blanc en son extrémité. Les pattes très fines sont légèrement orangées et les yeux sont noirs. Le bec est fin et pointu, avec la mandibule supérieure noire et la mandibule inférieure jaune. La femelle se différencie du mâle par des couleurs plus ternes et par l'absence du masque noir, ou alors peu marqué. Les sujets juvéniles sont semblables à la femelle. La Paruline à Joues Noires fréquente les forêts, les futaies, les parcs et jardins publics. On la rencontre aussi bien dans les zones montagneuses que dans les plaines, de préférence à proximité de l'eau. Le plus souvent solitaire en dehors de la période d'accouplement, elle s'active dans le feuillage des arbres, à la recherche de nourriture.

paruline_joues_noires__8_Toujours en mouvement, elle pousse continuellement de petits cris. Son alimentation est principalement constituée d'araignées et de petits insectes. Elle fouille également les écorces d'arbres, à la recherche de larves ou d'oeufs d'insectes. Au printemps et en été, la Paruline à Joues Noires est vue dans les massifs de fleurs, où elle s'alimente de nectar. Le nid en forme de petite tasse, est construit par la femelle, en hauteur dans les grands arbres. Il est fait d'herbes et de brindilles, maintenues entre elles par de la soie de toile d'araignée. L'intérieur est orné de mousse et de poils de mammifères. La femelle y dépose 3 oeufs blancs tachetés brun, qu'elle incube seule pendant 12 ou 13 jours. Pendant cette période, elle est le plus souvent alimentée par le mâle. Les poussins sont alimentés pendant une dizaine de jours, par le couple, après quoi ils quittent le nid. Ils continuent d'être alimentés par les parents pendant encore 3 semaines, puis sont totalement autonomes. Bien que peu abondante, ses populations sont stables et ne semblent pas présenter de danger quant à leur conservation. La Paruline à Joues Noires est présente dans toute l'Amérique du Sud, depuis le Mexique, à l'exception du Chili.

paruline_joues_noires__9_El Pitiayumí es un pequeño pájaro de 9 cm, que pertenece a la familia de los Parulidae. Está presente del Norte de la Argentina, hasta el Centro Este del país. En el macho, la cabeza tiene una corona gris azul y una máscara negra es muy visible. La espalda es verde oliva y las alas gris azulado finamente barradas de blanco sobre los hombros y de pardo sobre la parte de abajo. La garganta y el pecho son amarillo anaranjado y el vientre amarillo. La rabadilla es amarillo claro. La cola es gris azul y el fondo moteado de blanco en su extremidad. Las patas muy finas son ligeramente anaranjadas y los ojos son negros. El pico es fino y puntiagudo, con la mandíbula superior negra y la mandíbula inferior amarilla. La hembra se diferencia del macho por colores más apagados y por la ausencia de la máscara negra, o entonces poco marcada. Los sujetos juveniles son semejantes a la hembra. El Pitiayumí frecuenta los bosques, los oquedales, los parques y los parques públicos. La encontramos tanto en las zonas montañosas como en las llanuras, preferentemente cerca del agua. La mayoría de las veces solitario aparte del período de acoplamiento, se afana en el follaje de los árboles, en busca de alimento.

paruline_joues_noires__7_Siempre en movimiento, da continuamente pequeños gritos. Su alimentación está principalmente constituida por arañas y por pequeños insectos. También hurga en las cortezas de árboles, en busca de larvas o en busca de huevos de insectos. En primavera y en verano, el Pitiayumí es visto en los macizos de flores, donde se alimenta de néctar. El nido en forma de pequeña taza, es construido por la hembra, en altura en los grandes árboles. Es hecho con hierbas y ramitas, mantenidas entre ellas por la seda de telaraña. El interior es adornado de musgo y de pelos de mamíferos. La hembra deposita allí 3 huevos blancos moteados pardo, que incuba sola durante 12 o 13 días. Durante este período, es alimentada la mayoría de las veces por el macho. Los pichones son alimentados durante una decena de días, por la pareja, de la que dejan el nido. Continúan siendo alimentados por los padres durante todavía 3 semanas, luego son totalmente autónomos. Aunque poco abundante, sus poblaciones son estables y no parecen presentar de peligro en cuanto a su conservación. El Pitiayumí está presente en toda la América del Sur, desde México, salvo en Chile.

paruline_joues_noires__5_

paruline

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER