en Argentine : MOSQUETA OJO DORADO o Mosqueta vientre perla

todirostre__5_Le Todirostre à ventre perle est un petit oiseau de 10 cm qui appartient à la famille des Tyrannidae. C'est une espèce endémique d'Amérique du Sud que l'on trouve en Colombie, au Venezuela, au Pérou, en Bolivie, au Paraguay, au Brésil et en Uruguay. En Argentine, il est présent dans la partie Nord du pays, à l'exclusion de la Cordillère des Andes. Les couleurs et les marques du plumage peuvent être plus ou moins prononcées selon les sous-espèces (9) et même selon les individus. La tête est grande et de couleur grise. Les iris sont dorés et les lores blanchâtres. Le bec, plutôt long, est brun roux. Le plumage du dos est olivacé. Les plumes des ailes sont olivacées, avec 2 filets clairs sur les couvertures et les rémiges marquées de brun et bordées de filets blanchâtres. La queue est olivacé marquée de brun. la partie ventrale est blanchâtre, légèrement striée de gris sur la gorge et la poitrine. Les flancs sont plus gris. Les pattes fines sont légèrement rosées. Les plumages du mâle et de la femelle sont identiques.

todirostreLe Todirostre à ventre perle vit, seul ou en couple en période de reproduction, aux niveaux bas ou moyens des arbres et arbustes, dans les bois, les forêts en galerie et les savanes arbustives. Il reste en général dissimulé dans la végétation et n'en sort que de courts moments. On l'entend plus qu'on ne le voit et son comportement est peu connu. Son alimentation est composée d'insectes qu'il trouve sous les feuilles en parcourant la végétation par de petits vols rapides. Le nid, en forme de petit sac suspendu avec une entrée latérale, est construit par le couple avec des herbes, des fibres végétales et de la toile d'araignée. Il est accroché après la branche d'un arbuste ou d'une plante. La femelle y dépose les oeufs, de couleur claire. L'incubation dure environ 2 semaines et est assurée par la femelle. Les petits sont ensuite nourris par les deux parents et quitteront le nid au bout de 2 à 3 semaines. Bien que rare, les populations du Todirostre à ventre perle sont stables et l'espèce ne présente pas de risque particulier quant à sa conservation.

todirostre__1_ todirostre__6_ todirostre__4_

todirostre__2_La Mosqueta ojo dorado es una pequeña ave de 10 cm que pertenece a la familia de los Tyrannidae. Es una especie endémica de América del Sur de lo que se encuentra en Colombia, en Vénézuela, en Perú, en Bolivia, en Paraguay, en Brasil y en Uruguay. En Argentina, está presente en la parte Norte del país, a exclusión de la Cordillera de los Andes. Los colores y las marcas del plumaje pueden ser más o menos pronunciados según las subespecies (9) y hasta según los individuos. La cabeza es grande y de color gris. Iris son dorados y los lores blanquecinos. El pico, más bien largo, es moreno rufo. El plumaje de la espalda es aceitunado. Las plumas de las alas son aceitunadas, con 2 filetes claros sobre las cubiertas y las remeras marcadas con pardo y bordeadas por filetes blanquecinos. La cola es aceitunada marcada con pardo. La parte ventral es blanquecina, ligeramente estriada de gris sobre la garganta y el pecho. Los flancos son más grises. Las patas finas son ligeramente rosadas. Los plumajes del macho y de la hembra son idénticos.

todirostre__3_La Mosqueta ojo dorado vive, sola o en pareja en el período de reproducción, a los niveles bajos o los medios de los árboles y los arbustos, en los bosques, las selvas en galería y las sabanas arbustivas. Queda en general disimulado en la vegetación y sale de eso sólo de momentos cortos. La oímos más que lo vemos y su comportamiento es poco conocido. Su alimentación es constituida por insectos que encuentra bajo las hojas recorriendo la vegetación por pequeños vuelos rápidos. El nido, en forma de pequeña bolsa suspendida con una entrada lateral, es construido por la pareja con hierbas, fibras vegetales y telaraña. Es colgado sobre una rama de un arbusto o de una planta. La hembra deposita allí los huevos, de color claro. La incubación dura cerca de 2 semanas y es asegurada por la hembra. Los pichones luego son alimentados por ambos padres y dejarán el nido al cabo de 2 a 3 semanas. Escaso, las poblaciones de la Mosqueta ojo dorado son estables y la especie no presenta riesgo particular en cuanto a su conservación.

todirostre__9_

todirostre__8_

todirostre__7_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER