en Argentine : RATONA COMÚN

trogloLe Troglodyte familier est un petit passereau d'une dizaine de centimètres qui appartient à la famille des Troglodytidae. On le trouve sur pratiquement tout le continent américain, du Canada à la Terre de Feu et plusieurs sous-espèces sont reconnues mais certaines avec un statut discuté, sous-espèces pour certains auteurs, espèces à part entière pour d'autres. Il est présent dans toute l'Argentine. La tête est brun gris, avec un cercle oculaire et un léger sourcil blanchâtres. Le bec est long et fin avec la mandibule supérieure noirâtre et la mandibule inférieure jaunâtre ou gris pâle, avec l'extrémité noirâtre. Selon les variétés, le  plumage de la partie dorsale va du brun gris assez terne au brun roux et celui des parties inférieures, du beige au gris pâle en passant par le blanc. Les ailes sont un peu plus foncées que le dos et les rémiges sont barrées de marron noirâtre. La queue courte, qu'il porte redressée, est brun roussâtre barrée de sombre. Les pattes sont grisâtres. Il n'y a pas de distinction entre le mâle et la femelle. Chez les juvéniles, la poitrine est mouchetée.

troglo__3_Le Troglodyte familier vit seul, en couple ou en groupes familiaux dans tous types d'habitat, souvent près des habitations humaines. Chasseur infatigable, il parcourt la végétation à longueur de temps, et en chantant, à la recherche des  insectes, des petites araignées et des escargots dont il s'alimente. Le Troglodyte familier niche dans un trou, cela peut être notamment dans un arbre, en général à faible hauteur, dans le sol, dans un mur, sous un toit et on en a même vu nicher dans des chaussures. C'est un oiseau très territorial et il se montre particulièrement agressif envers tout intrus, quelle que soit sa taille. Le mâle commence à aménager le nid avec des petites branches et la femelle le rejoint pour tapisser l'intérieur de matières douces comme des plumes, des poils, de la mousse, de la laine. La femelle pond entre 4 et 7 oeufs crème avec des taches plus foncées. Elle assure seule l'incubation pendant 12 à 14 jours. Les petits sont ensuite alimentés par les deux parents jusqu'à ce qu'ils quittent le nid, au bout d'environ 16 jours, et encore pendant deux semaines. Les populations du Troglodyte familier sont abondantes et l'espèce ne présente pas de risque quant à sa conservation.

troglo__1_La Ratona común es un pequeño pájaro de una decena de centímetros que pertenece a la familia de los Troglodytidae. Prácticamente lo encontramos sobre todo el continente americano, de Canadá a Tierra de Fuego y varias subespecies son reconocidas pero algunas con un estatuto controvertido, subespecies para ciertos autores, especies separadas para otros. Está presente en toda la Argentina. La cabeza es pardo gris, con un círculo ocular y una ceja ligera blanquecinos. El pico es largo y fino con la mandíbula superior negruzca y la mandíbula inferior amarillenta o gris pálido, con la extremidad negruzca. Según las variedades, el plumaje de la parte dorsal va del pardo gris bastante apagado al pardo rufo y el de las partes de abajo, de la beige al gris pálido pasando por el blanco. Las alas son un poco más oscuras que la espalda y las remeras son barradas por castaña negruzca. La cola corta, que lleva erecta, es morena rufo barrada de oscuro. Las patas son grisáceas. No hay distinción entre el macho y la hembra. En los juveniles, el pecho es moteado.

troglo__4_La Ratona común vive sola, en pareja o en grupos familiares en todo tipo de hábitat, a menudo cerca de las viviendas humanas. Cazador infatigable, recorre la vegetación todo el tiempo, y cantando, en busca de los insectos, pequeñas arañas y caracoles de los que se alimenta. La Ratona común  anida en un hueco, esto puede ser particularmente en un árbol, en general a baja altura, en el suelo, en una pared, bajo un tejado y hasta vimos anidar en zapatos. Es una ave muy territorial y se muestra particularmente agresivo hacia todo intruso, cualquiera que sea su talla. El macho comienza a acondicionar el nido con pequeñas ramas y la hembra lo reúne para tapizar el interior de materiales suaves como plumas, pelos, musgo, lana. La hembra aova entre 4 y 7 huevos crema con manchas más oscuras. Asegura sola la incubación durante 12 a 14 días. Los pichones luego son alimentados por ambos padres hasta que dejen el nido, al cabo de cerca de 16 días, y durante dos semanas más. Las poblaciones de la Ratona común son abundantes y la especie no presenta riesgo en cuanto a su conservación. Se llama también Cucarachero común, Soterrey cucarachero o Chivirín saltapared.

troglo__2_

iconeAlbum

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER