en Argentine : CORTARRAMAS

RaraLe Rara du Paraguay est un bel oiseau coloré de 17 cm qui appartient à la famille des Cotingidae.  Deux sous-espèces sont reconnues : Phytotoma rutila rutila que l'on trouve dans une grande partie de l'Argentine, du Nord du pays au Nord de la province du Chubut et Phytotoma rutila angustirostris que l'on trouve au Nord-Ouest du pays. Les deux sexes sont très différents mais arborent tous les deux une courte crête. Chez le mâle, le plumage de la tête est gris plomb avec le front rouge brique. Les yeux sont rouges. Le bec conique, court et fort, est noirâtre. Son dos est gris plomb. Ses ailes sont noirâtres avec deux lignes blanches, la supérieure étant plus large que  l'autre. Sa queue est noirâtre avec les pointes des plumes blanches. Sa poitrine et son ventre sont rouge brique. Les pattes et les doigts sont gris foncé.

Rara__5_Chez la femelle, le plumage de la tête est brun noirâtre strié de blanc. Ses yeux sont brun clair. Toute la partie dorsale est brun noirâtre striée de gris beige. Ses ailes sont marquées de deux lignes blanches moins visibles que chez le mâle et les bords des rémiges tertiaires sont clairs. Sa queue est similaire à celle du mâle. Les parties inférieures sont beige, nettement striées de brun foncé sur la poitrine et avec des stries moins prononcées en allant vers le bas-ventre. Les juvéniles ressemblent à la femelle. Le Rara du Paraguay vit en couple de préférence dans les bois naturels et les steppes arbustives mais on peut aussi le rencontrer dans les zones agricoles avec des bois isolés et dans les jardins. En hiver, de petits groupes se forment et les populations les plus australes se déplacent vers le centre-est du pays.

Rara__8_Le Rara du Paraguay ne se nourrit que de végétaux : feuillage, fruits sylvestres, fleurs, graines, bourgeons. Son chant n'est pas très harmonieux mais bien reconnaissable, posé en haut d'un arbre ou d'un arbuste, il émet des sons qui ressemblent à une porte qui grince. Son nid est une structure assez précaire, en forme de demie-sphère, faite de petites branches et placée dans un arbuste ou un buisson. L'intérieur est recouvert de petites racines. La femelle y dépose entre 2 et 4 oeufs verdâtres avec des taches noires et marron. Il semble qu'elle s'occupe seule de l'incubation qui dure 2 semaines. Les petits sont ensuite nourris par les deux parents et quittent le nid au bout d'environ 2 semaines. Cette espèce n'est pas menacée actuellement. Le Rara du Paraguay vit également en Bolivie, au Paraguay, au sud du Brésil et en Uruguay.

Rara__1_El Cortarramas está una bella ave coloreada de 17 cm que pertenece a la familia de los Cotingidae. Dos subespecies son reconocidas: Phytotoma rutila rutila que se encuentra en una gran parte de la Argentina, del Norte del país al Norte de la provincia de Chubut y Phytotoma rutila angustirostris que se encuentra en el Noroeste del país. Ambos sexos son muy diferentes pero los dos tienen una copete corta. En el macho, el plumaje de la cabeza es gris plomizo con la frente rojo ladrillo. Los ojos son rojos. El pico cónico, corto y fuerte, es negruzco. Su espalda es gris plomizo. Sus alas son negruzcas con dos líneas blancas, la superiora que es más ancha que la otra. Su cola es negruzca con las puntas de las plumas blancas. Su pecho y su vientre son rojo ladrillo. Las patas y los dedos son gris oscuro.

Rara__6_En la hembra, el plumaje de la cabeza es moreno negruzco estriado de blanco. Sus ojos son moreno claro. Toda la parte dorsal es morena negruzca estriada de gris beige. Sus alas son marcadas con dos líneas blancas menos visibles que en el macho y los bordes de las remeras terciarias son claros. Su cola es similar a la del macho. Las partes de abajo son beige, distintamente siendo estriadas de moreno oscuro sobre el pecho y con estrías menos pronunciadas yendo hacia el bajo vientre. Los juveniles se parecen a la hembra. El Cortarramas vive en pareja preferentemente en los bosques naturales y las estepas arbustivas pero podemos también encontrarlo en las zonas agrícolas con bosques aislados y en los jardines. En invierno, pequeños grupos se forman y las poblaciones más australes se desplazan hacia el Centro-Este del país.

Rara__9_El Cortarramas se alimenta sólo de vegetales: follaje, frutos de bosques, flores, semillas, botones. Su canto no está muy armonioso pero muy reconocible, puesto en lo alto de un árbol o en lo alto de un arbusto, emite sonidos que se parecen a una puerta que rechina. Su nido es una estructura bastante precaria, en forma de semi-esfera, hecha con pequeñas ramas y colocada en un arbusto o un matorral. El interior es recubierto con pequeñas raíces. La hembra depone allí entre 2 y 4 huevos verduscos con manchas negras y marrones. Parece que se ocupa sola de la incubación que dura 2 semanas. Los pichones luego son alimentados por ambos padres y dejan el nido al cabo de cerca de 2 semanas. Esta especie no es amenazada actualmente. El Cortarramas también vive en Bolivia, en Paraguay, en el sur de Brasil y en Uruguay.

Rara__2_

Rara__3_

iconeAlbum

 

 

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER