en Argentine : MILANO PLOMIZO

milan_bleuLe Milan bleuâtre mesure 35 cm et a une envergure d'environ 90 cm. Il est résident permanent dans le Nord de l'Argentine et nidifie dans la région de Buenos Aires, après quoi il effectue une migration dans le Nord. Il appartient à la famille des Accipitridae. Dans son ensemble, le plumage est gris ardoisé, avec les parties supérieures plus foncées. La tête est légèrement plus claire que le reste du corps. Les ailes sont longues et pointues, avec les rémiges pratiquement noires et la partie interne des primaires couleur fauve. Le dessous des ailes est marqué par une tache couleur fauve sur la couverture des primaires. La queue, relativement courte, est noirâtre barrée de deux fines bandes blanches. Les pattes et les doigts sont jaune orangé. L'oeil est rouge et les lores noirs. Le bec crochu est noirâtre avec la cire grise. Le plumage du mâle et celui de la femelle, sont identiques. Les sujets juvéniles se différencient des adultes par un plumage plus clair, strié de gris brun. La tête est blanchâtre et fortement striée de foncé. Le bec est noir et la cire jaune. Le Milan bleuâtre fréquente les forêts humides et les savanes, à proximité de l'eau.

milan_bleu__1_Le Milan bleuâtre est souvent vu posé à la cime d'arbres secs, à l'affût d'une proie éventuelle. En période de nidification, il est vu en couple, puis il effectue une migration dans le Nord et est alors vu en groupes épars, comptant parfois une trentaine de sujets. Son alimentation est principalement constituée de grands insectes qui sont capturés et consommés en vol. Occasionnellement, il se nourrit de grenouilles, de lézards. Le nid, en forme de coupe, est construit par le couple. Il est fait de brindilles et de branchages en hauteur dans les arbres et l'intérieur est orné de feuilles. La femelle y dépose généralement un seul oeuf, blanc légèrement bleuté, plus rarement deux. L'incubation dure un peu plus d'un mois et est assurée par le couple. Les poussins sont alimentés par les parents et ils quittent le nid au bout de 40 jours. L'espèce est peu abondante, ses populations sont stables et ne semblent pas présenter de danger quant à leur conservation. Le Milan bleuâtre est présent depuis l'Amérique Centrale jusqu'en Amérique du Sud, à l'exception du Chili.

milan_bleu__2_El Milano plomizo mide 35 cm y tiene una envergadura de cerca de 90 cm. Es residente permanente al norte de la Argentina y nidifica en la región de Buenos Aires, de la que efectúa una migración al Norte. Pertenece a la familia de los Accipitridae. En conjunto, el plumaje es gris pizarra, con los lados superiores más oscuros. La cabeza es ligeramente más clara que el resto del cuerpo. Las alas son largas y puntiagudas, con remeras prácticamente negras y la parte interna de las primarias colorada leonada. El fondo de las alas es marcado por una mancha colorada leonada sobre la cobertura de las primarias. La cola, relativamente corta, es negruzca barrada por dos fajas finas y blancas. Las patas y los dedos son amarillo anaranjado. El ojo es rojo y los lorales negros. El pico ganchudo es negruzco con la cera gris. El plumaje del macho y el de la hembra, son idénticos. Los sujetos juveniles se diferencian de adultos por un plumaje más claro, estriado de gris moreno. La cabeza es blanquecina y fuertemente estriada de oscuro. El pico es negro y la cera amarilla. El Milano plomizo frecuenta los bosques húmedos y las sabanas, cerca del agua.

milan_bleu__3_El Milano plomizo es a menudo visto puesto a la cima de árboles secos, al acecho de una presa eventual. En el período de nidificación, es visto en pareja, luego efectúa una migración al norte y entonces es visto en grupos dispersos, contando a veces una treintena sujetos. Su alimentación está principalmente constituida por grandes insectos que son capturados y consumidos en vuelo. Ocasionalmente, se alimenta de ranas, de lagartos. El nido, en forma de copa, es construido por la pareja. Es hecho con ramitas y ramajes en altura en los árboles y el interior es adornado de hojas. La hembra generalmente deposita allí un solo huevo, blanco ligeramente azulado, más raramente dos. La incubación dura un poco más de un mes y es asegurado por la pareja. Los pichones son alimentados por los padres y dejan el nido al cabo de 40 días. La especie es poco abundante, sus poblaciones son estables y no parecen presentar de peligro en cuanto a su conservación. El Milano plomizo está presente desde América Central hasta América del Sur, salvo en Chile.

milan_bleu__4_

milan_bleu__5_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER