en Argentine : CATITA CHIRIRI

toui__1_Le Toui à ailes variées mesure 20 cm et est présent dans le Nord de l'Argentine, dans les provinces de Formosa et de Misiones. Depuis peu de temps, il est présent dans la région de Buenos Aires, les spécimens vus provenant d'oiseaux en captivité qui ont été mis en liberté. Il appartient à la famille des Psittacidae. Dans son ensemble, le Toui à ailes variées est vert sur pratiquement tout le corps, avec le dos plus foncé. L'intérieur des couvertures primaires est blanc et les premières rémiges primaires, bleutées. Les secondaires sont blanches marquées de jaune. La queue est verte, ainsi que les parties inférieures. La gorge est légèrement plus claire. Le dessous des ailes est vert. Les extrémités des rémiges sont foncées, celles des secondaires et des tertiaires, blanches. Le dessous de la queue est vert foncé, plus clair au niveau du croupion. La tête est verte avec la face et le front bleutés. Le bec crochu est légèrement rosâtre. Les yeux sont brun foncé, marqués d'un cercle oculaire dénudé, laissant apparaître une chair grisâtre. Les  lores sont également gris. Les pattes et les doigts sont rose grisâtre. Le plumage du mâle et celui de la femelle sont identiques.

toui__3_Les sujets juvéniles ressemblent aux adultes, avec des couleurs plus ternes, les ailes moins marquées de blanc et leurs extrémités vertes. Le Toui à ailes variées fréquente les lisières de forêts, les zones humides arborées, ainsi que les parcs et jardins. On le rencontre en couples ou en petits groupes. Son alimentation est principalement constituée de fruits, de baies sauvages et de graines, qu'il cherche le plus souvent en hauteur dans les grands arbres et dans les feuillages épais. Le nid est aménagé dans la cavité d'un arbre.  La femelle y dépose de 3 à 5 oeufs blancs. L'incubation dure de 23 à 25 jours et est principalement assurée par la femelle. Les poussins sont couvés par la femelle, la première semaine qui suit la naissance. Pendant cette période, elle est alimentée par le mâle. Les poussins quittent le nid vers l'âge de 2 mois. Les populations de Toui à ailes variées sont peu abondantes en Argentine. Toutefois, elles sont stables et l'espèce ne semble pas présenter de danger quant à sa conservation. Le Toui à ailes variées est présent dans toute l'Amérique du Sud, depuis la Colombie, à l'exception du Chili.

touiLa Catita Chirirí mide 20 cm y está presente al norte de la Argentina, en las provincias de Formosa y de Misiones. Desde hace poco del tiempo, está presente en la región de Buenos Aires, las ejemplares vistas que provienen de aves en cautividad que han sido liberadas. Pertenece a la familia de los Psittacidae. En conjunto, la Catita Chirirí prácticamente es verde sobre todo el cuerpo, con la espalda más oscura. El interior de las cubiertas primarias es blanco y las primeras remeras primarias, azulado. Las secundarias son blancas marcadas con color amarillo. La cola es verde, así como las partes de abajo. La garganta es ligeramente más clara. El fondo de las alas es verde. Las extremidades de las remeras son más oscuras, las de las secundarias y de las terceras, blancas. El fondo de la cola es verde oscuro, más claro al nivel de la rabadilla. La cabeza es verde con la cara y la frente azulados. El pico ganchudo es ligeramente rosáceo. Los ojos son moreno oscuro, tienen un círculo ocular desnudo, dejando aparecer una carne grisácea. Los lorales son también grises. Las patas y los dedos son rosa grisáceo. El plumaje del macho y el de la hembra son idénticos.

toui__4_Los sujetos juveniles se parecen a los adultos, con colores más apagados, las alas menos marcadas con blanco y sus extremidades verdes. La Catita Chirirí frecuenta los orillos de bosques, las zonas húmedas arboladas, así como los parques y jardines. La encontramos en parejas o en pequeños grupos. Su alimentación está principalmente constituida por frutos, por bayas salvajes y por semillas, que busca la mayoría de las veces en altura en los grandes árboles y en los follajes espesos. El nido es acondicionado en la cavidad de un árbol. La hembra depone de 3 a 5 huevos blancos. La incubación dura de 23 a 25 días y es principalmente asegurada por la hembra. Los pichones son cuidados por la hembra, la primera semana que sigue el nacimiento. Durante este período, es alimentada por el macho. Los pichones dejan el nido cerca de la edad de 2 meses. Poblaciones de Catita Chirirí son poco abundantes en Argentina. No obstante, son estables y la especie no parece presentar de peligro en cuanto a su conservación. La Catita Chirirí está presente en toda la América del Sur, desde Colombia, salvo en Chile.

toui__2_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER