en Argentine : JOTE REAL

sarcorampheLe Sarcoramphe roi est un grand vautour qui mesure entre 70 et 80 cm pour une envergure pouvant atteindre 2 m et qui appartient à la famille des Cathartidae. On le trouve en Amérique centrale et en Amérique du sud, du Mexique au Nord de l'Argentine où il est présent dans le quart nord du pays, à l'exclusion de la Cordillère des Andes. La tête, dépourvue de plumes et à la peau plissée et ridée, est gris foncé, marquée de zones plus claires et violacées sur les côtés et de deux taches gris clair allant de la base de la mandibule supérieure aux joues. Le centre de la calotte est rougeâtre. L'arrière de la tête est noir sur le haut de la nuque puis rougeâtre marqué de lignes noires formant un peu comme un filet, avec un pli central gris, noir et jaune, allant jusqu'à la collerette. L'iris est blanc et l'oeil est entouré d'un cercle rouge. Le bec, rouge orangé et noir à sa base, est fort, crochu à son extrémité et présente des bords effilés. Il est surmonté d'une caroncule charnue rouge orangé. Le cou dépourvu de plumes est de couleur rougeâtre avec la gorge, et le menton, jaune orangé et une épaisse collerette grise à sa base. Le plumage du corps est blanc, légèrement nuancé de beige rosé sur le dos et les épaules. La partie ventrale est marquée par une poche pectorale dénudée, gris rosâtre. Les longues ailes sont blanchâtres avec les rémiges et la pointe des plumes de couverture gris foncé à noires. Le croupion et la queue, courte et carrée, sont gris foncé à noirs. Les pattes sont grises avec des serres recourbées et puissantes. Il n'y a pas de distinction visible entre le mâle et la femelle. Le plumage du juvénile est noirâtre et le bec sombre. L'iris est brun. Le Sarcoramphe roi est un oiseau difficile à observer. Lorsqu'il se pose, c'est en haut des arbres, ou sur des rochers à haute altitude, où malgré ses couleurs il passe inaperçu.

sarcoramphe__1_On peut aussi le voir voler à de hautes altitudes où il peut planer pendant des heures avec seulement quelques battements d'ailes. Le Sarcoramphe roi vit seul ou en couple et plus rarement en groupes de quelques individus, dans les bois et les forêts, souvent en zones humides, et dans les prairies et les savanes avoisinantes. Près d'une proie, on peut aussi le voir en compagnie d'Urubus. Son alimentation est constituée de charognes dont il consomme la peau et les parties les plus dures. Le Sarcoramphe roi est monogame et le couple se forme pour la vie. La reproduction a lieu tous les deux ans. Le couple choisit un endroit pour nicher, dans le creux d'un arbre ou d'un rocher, sur une corniche ou dans un nid existant, au sol ou à faible hauteur, sans construire de nid. L'endroit choisi est entouré de matières nauséabondes pour le protéger des prédateurs. La femelle y dépose 1, exceptionnellement 2, oeufs blanchâtres. L'incubation dure environ 2 mois et est assurée, à tour de rôle, par les deux parents. Celui qui n'est pas en train de couver apporte la nourriture à l'autre. Le petit est ensuite alimenté par les deux parents par régurgitation. Le poussin commence à sortir du nid lorsqu'il a entre 1 et 3 mois mais n'effectuera son premier vol qu'à 3 mois. Il dépend encore de ses parents pour la nourriture pendant plusieurs mois et restera avec eux pendant environ 2 ans. Au niveau international, l'espèce est considérée comme ne présentant pas de danger particulier quant à sa conservation. En Argentine, et dans d'autres pays, les populations de Sarcoramphe roi sont en diminution, surtout du fait de la destruction progressive de son habitat, et l'espèce est protégée, la chasse en est interdite. Le Sarcoramphe roi est aussi appelé Vautour pape, Vautour royal ou Condor roi.

sarcoramphe__2_El Jote real es un gran buitre que mide entre 70 y 80 cm para una envergadura que puede alcanzar 2 m y que pertenece a la familia de los Cathartidae. Lo encontramos en América central y en América del sur, de México hasta el Norte de la Argentina donde está presente en el cuarto norte del país, a exclusión de la Cordillera de los Andes. La cabeza, sin plumas y con la piel plegada y arrugada, es gris oscuro, marcada con zonas más claras y violáceas sobre los lados y con dos manchas gris claro que van de la base de la mandíbula superior a las mejillas. El centro del gorro es rojizo. La trasera de la cabeza es negra sobre la altura de la nuca luego rojiza marcada con líneas negras que forman un poco como una red, con un pliegue central gris, negro y amarillo que va hasta el collar. El iris es blanco y el ojo es rodeado de un círculo rojo. El pico, rojo anaranjado y negro para su base, es fuerte, ganchudo a su extremidad y presenta bordes afilados. Es coronado por una carúncula carnosa anaranjado rojo. El cuello sin plumas está de color rojizo con la garganta, y la barbilla, color amarillo anaranjado y un espeso collar gris para su base. El plumaje del cuerpo es blanco, ligeramente matizado de beige rosado sobre la espalda y los hombros. La parte ventral tiene un bolsillo pectoral desnudo, gris rosáceo. Las alas largas son blanquecinas con las remeras y la punta de las cubiertas gris oscuro a negras. La rabadilla y la cola, corta y cuadrada, son gris oscuro a negros. Las patas son grises con garras curvas y poderosas. No hay distinción visible entre el macho y la hembra. El plumaje del juvenil es negruzco y el pico oscuro. El iris es moreno. El Jote real es una ave difícil de observar. Cuando se posa, es en lo alto de los árboles, o sobre peñascos a alta altitud, donde a pesar de sus colores pasa desapercibido.

sarcoramphe__3_Podemos también verlo volar a altas altitudes donde puede planear durante horas solamente con algunos aleteos. El Jote real vive solo o en pareja y más raramente en grupos de algunos individuos, en los bosques y las selvas, a menudo en zonas húmedas, y en los prados y las sabanas cercanas. Cerca de una presa, podemos también verlo junto a otras especies de Jotes. Su alimentación está constituida por carroñas de las que consume la piel y las partes más duras. El Jote real es monógamo y la pareja se forma para la vida. La reproducción se efectua cada dos años. La pareja escoge un lugar para anidar, en el hueco de un árbol o de un peñasco, sobre una cornisa o en un nido existente, en el suelo o a baja altura, sin construir nido. El lugar escogido es rodeado de materiales nauseabundas para protegerlo de depredadores. La hembra deposita allí 1, excepcionalmente 2, huevos blanquecinos. La incubación dura cerca de 2 meses y es asegurada, por turno, por ambos padres. El que no está incubándo le aporta el alimento al otro. El pichón luego es alimentado por ambos padres por regurgitación. El pollito comienza a salir del nido cuando tienen entre 1 y 3 meses pero va a hacer su primer vuelo sólo a los 3 meses. Depende de sus padres para el alimento durante varios meses  más y se quedará con ellos durante cerca de 2 años. Al nivel internacional, la especie es considerada como una que no presenta peligro particular en cuanto a su conservación. En Argentina, y en otros países, las poblaciones del Jote real están en disminución, sobre todo a causa de la destrucción progresiva de su hábitat, y la especie es protegida, su caza es prohibida. Se llama también Cóndor real, Zopilote rey, Rey de los gallinazos o Yryvu ruvicha.

sarcoramphe__4_

sarcoramphe__5_

sarcoramphe__6_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER