en Argentine : PATO BARCINO

sarcelleLa Sarcelle tachetée est un oiseau aquatique qui appartient à la famille des Anatidae. Deux sous-espèces sont actuellement reconnues et se partagent la zone de distribution située au Sud-Ouest de l'Amérique du Sud, et qui va du centre du Pérou à la Terre de Feu et aux Iles Malouines. Les populations vivant le  plus au Sud migrent vers le Nord en hiver. Les deux sous-espèces sont présentes en Argentine, Anas flavirostris oxyptera, plus grande, avec la tête plus pâle et des tons plus gris, au Nord-Ouest du pays et Anas flavirostris flavirostris dans le reste du pays. La Sarcelle tachetée mesure de 33 cm à 37 cm pour celle qui vit au Nord-Ouest du pays. La tête et le cou sont bruns avec de fines et nombreuses lignes transversales noires. Le front, la base du bec et les joues sont plus foncés. L'iris est sombre et l'oeil est marqué de noir. Le bec est jaune avec une fine ligne noire sur sa partie supérieure. L'extrémité est également noire. Le manteau est noir avec chaque plume plus ou moins largement bordée de cannelle. Le dos est gris brun. Les ailes sont gris brun à peine bordé de clair. Elles présentent un miroir alaire noir, avec une partie vert métallique qui n'est pas toujours visible, entre deux bandes, l'une ocre, l'autre blanchâtre. La poitrine est marron clair avec des taches plus sombres. Ces taches vont en diminuant sur le reste de la partie ventrale qui est plus blanchâtre. Les flancs sont brun gris unis. La queue, courte, est gris brun. Les pattes sont jaunâtres. La femelle est plus petite que le mâle et de couleurs similaires mais plus ternes.

sarcelle__1_La Sarcelle tachetée vit, en groupes plus ou moins importants et parfois  mêlée à d'autres espèces, dans les milieux aquatiques, du niveau de la mer à plus de 3 000 m d'altitude. On peut la voir dans les lacs, les lagunes, les marais, les trous d'eau mais aussi les zones inondées ou les bords de mer. Il est fréquent de la rencontrer posée sur des poteaux ou dans des arbres. La Sarcelle tachetée s'alimente d'insectes aquatiques, de petits crustacés, de petits invertébrés et aussi de graines, d'algues ou d'autres plantes, qu'elle trouve sur les rives ou en barbotant dans les eaux peu profondes. La Sarcelle tachetée niche en général dans un lieu assez éloigné de l'eau, dans une simple dépression du sol, dissimulée entre les herbes, ou dans le creux d'un arbre. Elle utilise aussi les nids abandonnés par d'autres oiseaux comme la Conure veuve ou l'Annumbi fagoteur. Le nid est sommairement aménagé par la femelle qui y dépose entre 5 et 9 oeufs blanc crème. L'incubation dure 24 jours et est assurée uniquement par la femelle. Dans les 24 h qui suivent leur naissance, les petits rejoignent leur mère dans l'eau. Lorsque le nid est situé dans un arbre, les petits s'élancent de celui-ci au sol à l'appel de leur mère. Dès ce moment ils peuvent se nourrir seuls mais seront surveillés par les deux parents jusqu'à ce qu'ils puissent voler, au bout de 42 à 49 jours. Les populations de la Sarcelle tachetée sont abondantes et l'espèce ne paraît pas présenter, à ce jour, de risque particulier quant à sa conservation. La Sarcelle tachetée est aussi appelée Sarcelle à bec jaune.

sarcelle__2_El Pato barcino es una ave acuática quien pertenece a la familia de los Anatidae. Dos subespecies son actualmente reconocidas y se reparten la zona de distribución situada en el Sudoeste de América del Sur, y que va del centro de Perú a Tierra del Fuego y a Islas Malvinas. Las poblaciones que viven más en el Sur emigran hacia el norte en invierno. Ambas subespecies son presentes en la Argentina, Anas flavirostris oxyptera, más grande, con la cabeza más pálida y tonos más grises, en el Noroeste del país y Anas flavirostris flavirostris en el resto del país. El Pato barcino mide de 33 cm a 37 cm para lo que vive en el Noroeste del país. La cabeza y el cuello son morenos con líneas transversales negras finas y numerosas. La frente, la base del pico y las mejillas son más oscuras. El iris es oscuro y el ojo es marcado con negro. El pico es amarillo con una línea fina y negra sobre su lado superior. La extremidad es también negra. La espalda es negra con cada pluma más o menos ampliamente bordeada por canela. El lomo es gris moreno. Las alas son gris moreno apenas bordeado por claro. Presentan un espejo alar negro, con una parte verde metálico que no es siempre visible, entre dos fajas, una ocre, la otra blanquecina. El pecho es marrón claro con manchas más oxcuras. Estas manchas van disminuyendo sobre el resto de la parte ventral que es más blanquecina. Los flancos son moreno gris liso. La cola, corta, es gris moreno. Las patas son amarillentas. La hembra es más pequeña que el macho y de colores similares pero más apagados.

sarcelle__3_El Pato barcino vive, en grupos más o menos importantes y a veces mezclado a otras especies, en los medios acuáticos, del nivel del mar a más de 3 000 m de altitud. Podemos verlo en los lagos, las lagunas, los pantanos, los hoyos de agua pero también las zonas inundadas o a orillas del mar. Es frecuente de encontrarlo puesto sobre postes o en árboles. El Pato barcino se alimenta de insectos acuáticos, de pequeños crustáceos, de pequeños invertebrados y también de semillas, de algas o de otras plantas, que encuentra sobre las orillas o chapoteando en las aguas poco profundas. El Pato barcino anida en general en un lugar bastante alejado del agua, en una depresión simple del suelo, disimulada entre las hierbas, o en el hueco de un árbol. Utiliza también los nidos abandonados por otras aves como por la Cotorra o el Leñatero. El nido sumariamente es acondicionado por la hembra que deposita allí entre 5 y 9 huevos blanco crema. La incubación dura 24 días y únicamente es asegurada por la hembra. En las las 24 horas que siguen su nacimiento, los pichones se reúnen con su madre en el agua. Cuando el nido está situado en un árbol, los pichones se lanzan de éste en el suelo a la llamada de su madre. Desde este momento pueden alimentarse solos pero serán cuidados por ambos padres hasta que puedan volar, al cabo de 42 a 49 días. Las poblaciones del Pato barcino son abundantes y la especie no aparece presentar, este día, de riesgo particular en cuanto a su conservación.

sarcelle__4_

sarcelle__5_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER