en Argentine : BOYERO NEGRO

cassiqueLe Cassique solitaire est un passereau qui mesure environ 24 cm et qui appartient à la  famille des Icteridae. Il est présent en Argentine, dans un triangle formé par les provinces de Formosa, Misiones et Buenos Aires. Le plumage dans son ensemble, est totalement noir, à l‘exception d‘un léger cercle oculaire grisâtre. Le bec est long, droit et pointu, de couleur ivoire. Les yeux sont brun rougeâtre. Les pattes sont grises. Le plumage du mâle et de la femelle, sont identiques. Les sujets juvéniles ont le plumage gris noir et les yeux sont bruns. Le Cassique solitaire est vu seul ou en couple. Il fréquente les lisières de forêt, les savanes et les zones peu arborées, principalement le long des cours d’eau et des zones humides. Son chant à tonalité métallique lui est très caractéristique. Le Cassique solitaire est omnivore. Son alimentation est principalement constituée d’insectes qu’il cherche en parcourant les arbres, mais il consomme également des fruits et des baies sauvages. Contrairement au Cassique à cul rouge, c'est un oiseau monogame qui ne niche pas en colonie.

cassique__1_La période de reproduction s’étend du mois d’octobre au mois d’avril. Le nid, très élaboré, est construit uniquement par la femelle. C’est une construction en forme de poche qui mesure de 45 à 70 cm de hauteur, suspendue à une branche et très visible. Il est fait de longues fibres végétales tissées entre elles. Le Cassique solitaire a été observé en train de faire de fines lanières d’écorce, à l’aide de son bec, qui sont ensuite utilisées pour la construction du nid. Un petit tunnel d’une vingtaine de centimètres et d’un diamètre de 5 ou 6 cm, mène à la chambre d’incubation. Celle-ci est tapissée de feuilles et de brindilles. La femelle y dépose 2 ou 3 œufs blancs, tachetés et rayés de brun et de gris. L’incubation dure une quinzaine de jours et est assurée uniquement par la femelle. Seule la femelle nourrit ensuite les petits qui quittent le nid au bout d'environ 4 semaines.  L’espèce est commune, les populations de Cassique solitaire sont stables et ne semblent pas présenter de risque particulier quant à leur conservation. Le Cassique solitaire est également présent dans tous les pays d’Amérique du Sud, à l’exception du Chili.

cassique__3_El Boyero negro es un pájaro que mide cerca de 24 cm y que pertenece a la familia de los Icteridae. Está presente en Argentina, en un triángulo formado por las provincias de Formosa, Misiones y Buenos Aires. El plumaje en conjunto, es totalmente negro, a excepción de un círculo ligero ocular y grisáceo. El pico es largo, derecho y puntiagudo, de color marfil. Los ojos son moreno rojizo. Las patas son grises. El plumaje del macho y de la hembra, son idénticos. Los sujetos juveniles tienen el plumaje gris negro y los ojos son morenos. El Boyero negro es visto solo o en pareja. Frecuenta los orillos de bosque, las sabanas y las zonas poco enarboladas, principalmente a lo largo de los ríos y las zonas húmedas. Su canto a tonalidad metálica le es muy característico. El Boyero negro es omnívoro. Su alimentación está principalmente constituida por insectos que busca recorriendo los árboles, pero también consume frutas y bayas salvajes. Contrariamente al Boyero cacique, es una ave monógama quien no anida en colonia.

cassique__2_El período de reproducción se extiende del octubre en abril. El nido, muy elaborado, únicamente es construido por la hembra. Es una construcción en forma de bolsillo que mide de 45 a 70 cm de altura, suspendido en una rama y muy visible. Es hecho con fibras largas y vegetales tejidas entre ellas. El Boyero negro ha sido observado haciendo correas finas de corteza, con la ayuda de su pico, que luego son utilizadas para la construcción del nido. Un pequeño túnel de una veintena de centímetros y de un diámetro de 5 o 6 cm, lleva a la cámara de incubación. Ésta es tapizada con hojas y con ramitas. La hembra deposita allí 2 o 3 huevos blancos, moteados y rayados de pardo y de gris. La incubación dura una quincena y únicamente es asegurada por la hembra. Sólo la hembra alimenta luego los pichones que dejan el nido al cabo de cerca de 4 semanas. La especie es común, las poblaciones del Boyero negro son estables y no parecen presentar de riesgo particular en cuanto a su conservación. El Boyero negro está también presente en todos los países de América del Sur, salvo el Chile.

cassique__4_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER