Mon chat a peur du vétérinaire : comment le calmer ?

M

Votre chat présente des signes d’angoisse extrêmes à chaque visite chez un vétérinaire ? Pas de panique ! Il s’agit d’un phénomène tout à fait normal. Il va être manipulé par un inconnu avec des pratiques peu habituelles. Mais rassurez-vous, il existe quelques trucs et astuces pour apaiser votre animal de compagnie pour que tout se déroule sans encombre.

Toujours fixer un rendez-vous pour éviter l’attente

S’il y a une chose que les chats détestent le plus, c’est la nouveauté. Ils ont vraiment du mal à se familiariser dans un nouvel environnement, surtout de manière prolongée. C’est pourquoi vous devez éviter toutes formes d’attente quand vous emmenez votre compagnon chez le vétérinaire. Prenez rendez-vous au sein d’un Cabinet Vétérinaire et choisissez les horaires libres. L’idée est de le faire ausculter le plus vite possible sans le moindre signe de pression.

Miser sur la caisse de transport

Une excellente manière d’éviter les sautes d’humeur à votre chat est la caisse de transport comme nous le précise le site Cabinet-vétérinaire.fr. Pour lui, cette cage est comme une extension de son foyer, une sorte de refuge. S’il reste dedans, même à longueur de journée, il ne risque pas de faire des siennes. Quoi qu’il en soit, vous êtes conseillé d’opter pour une caisse de transport spacieuse dotée d’un couvercle. À l’aide de celle-ci, le vétérinaire pourra lui examiner sans qu’il ait à sortir de sa tanière.

Utiliser un spray antistress pour chat

Les phéromones s’avèrent être d’une efficacité confirmée quand il est question de calmer un chat. Nombreux sont les témoignages qui prouvent cette situation. À votre sortie, n’oubliez pas de vaporiser un spray antistress à votre animal de compagnie pour qu’il fasse son effet. Le meilleur moment pour vous appliquer est lors de son installation dans la caisse de transport. Attention, vous devez respecter la dose prescrite afin d’éviter les bavures.

Essayer les friandises

L’efficience de cette stratégie dépend surtout du caractère de chaque animal. Mais si votre chat est facile à amadouer, misez sur la récompense. À ce point, vous devez jouer avec sa gourmandise. Pendant que le vétérinaire examine son état de santé, distrayez-le avec ses friandises préférées. Cela promet beaucoup si vous vous y mettez avec tendresse et délicatesse. Veuillez ne pas le bousculer tout de même.

Instaurer le calme autour de lui

Bruits, va-et-vient… plusieurs situations peuvent conduire votre chat dans un état de stress aigu. Ce que vous devrez faire avant et pendant la consultation, c’est d’assurer le calme autour de lui. Pendant le trajet, assurez-vous qu’il soit bien installé. Pensez également à aviser votre vétérinaire de son comportement, il saura quoi faire pour ne pas le perturber. Prévoyez même de diffuser le parfum de votre maison pour qu’il puisse se sentir chez lui.

Habituer son félin à des sorties fréquentes

Environ une semaine avant le rendez-vous chez le vétérinaire, envisagez quelques promenades avec votre compagnon. Bien qu’il puisse évoquer des signes de non-adaptation, il vaut mieux l’habituer à de nouveaux horizons et à de nouvelles têtes. Cela va lui permettre d’apaiser sa peur du médecin, mais également son stress à l’encontre des changements. Procédez petit à petit pour qu’il puisse se convertir naturellement.

Ajouter un commentaire