en Argentine : CARPINTERO COPETE PAJIRO

pic_t_te_p_le__5_Le Pic à tête pâle mesure 23 cm et est présent en Argentine dans l'Est de la Province de Formosa, l'Est de la Province du Chaco, au Nord de la Province de Corrientes et  dans la Province de Misiones. Il appartient à la famille des Picidae. Deux sous-espèces sont reconnues, Celeus lugubris kerri étant la seule présente en Argentine. Chez le mâle, la tête est coiffée d'une crête blanc crème. Le menton et la gorge sont chamoisés. Les lores et les plumes qui entourent les yeux sont brun noir. Il porte des moustaches rouges, qui se prolongent jusqu'aux joues. La nuque, le dos et les scapulaires ont une dominante brun noir, ponctués de blanc crème. Le croupion est chamoisé. Les couvertures alaires sont pratiquement noires, avec de fins liserés couleur crème.

pic_t_te_p_leLes rémiges sont noirâtres, rayés de brun. La queue est noire, mouchetée de brun. La poitrine et le ventre sont brun roux avec quelques liserés clairs. Les cuisses sont couleur crème, finement barrées de noir. L'oeil est brun avec un cercle orbital bleuté. Le bec est couleur ivoire, les pattes et les doigts sont gris. Le plumage de la femelle est pratiquement identique à celui du mâle, mais elle n'a pas de moustache rouge, cette zone étant noire barrée de brun. Les sujets juvéniles ressemblent aux adultes, avec des couleurs plus ternes. Les Pics à tête pâle vivent généralement en couple et fréquentent les bois et les futaies. Contrairement au Pic Champêtre, il est rarement vu posé au sol. Son alimentation est essentiellement constituée de fourmis et de larves. Il s'active sur les arbres secs, où il sonde les troncs et les branches avec son bec, puis avec sa longue langue, il capture ses proies.

pic_t_te_p_le__7_Il est également observé en train de parcourir le feuillage pour collecter sa nourriture. Généralement le nid consiste en une cavité creusée à mi hauteur dans un grand arbre mort, aménagée par les deux parents. L'intérieur est tapissé de feuilles sèches. Cette cavité peut aussi être creusée dans une fourmilière. La femelle y dépose 3 ou 4 oeufs blancs, qui sont incubés par le couple pendant 15 jours à 17 jours.  Les poussins sont également alimentés par le couple pendant 3 semaines, après quoi ils quittent le nid. Les populations du Pic à tête pâle sont peu courantes dans sa distribution et les déforestations intensives présentent un réel danger quant à sa conservation. Le Pic à tête pâle est également présent dans le Sud de la Bolivie, au Paraguay et au Brésil.

pic_t_te_p_le__1_

pic_t_te_p_le__2_El Carpintero Copete Pajizo mide 23 cm y está presente en Argentina en el Este de la Provincia de Formosa, el Este de la Provincia de Chaco, en el Norte de la Provincia de Corrientes y en la Provincia de Misiones. Pertenece a la familia de los Picidae. Dos subespecies son reconocidas, Celeus lugubris kerri es la única presente en Argentina. En el macho, la cabeza es coronada con una cresta blanco crema. La barbilla y la garganta son agamuzadas. Los lores y las plumas que rodean los ojos, son pardo negro. Lleva bigotes rojos, que se prolongan hasta las mejillas. La nuca, la espalda y los escapularios tienen una dominante pardo negro, siendo puntuados por blanco crema. La rabadilla es agamuzada. Las coberturas alares son prácticamente negras, con filetes finos color crema.

pic_t_te_p_le__4_Las remeras son negruzcas, rayadas de pardo. La cola es negra, moteada de pardo. El pecho y el vientre están moreno rufo con algunos filetes claros. Los muslos son color crema, finamente barrados por negro. El ojo es moreno con un círculo orbital azulado. El pico es colorado marfil, las patas y los dedos son grises. El plumaje de la hembra es prácticamente idéntico al del macho, pero no tiene bigote rojo, esta zona es negra barrada por pardo. Los sujetos juveniles se parecen a los adultos, con colores más apagados. Los Carpinteros Copete Pajizo generalmente viven en pareja y frecuentan los bosques y los oquedales. Contrariamente al Carpintero Campestre, raramente es visto puesto en el suelo. Su alimentación está esencialmente constituida por hormigas y por larvas. Se afana sobre los árboles secos, donde sondea los troncos y las ramas con su pico, luego con su lengua larga, captura sus presas.

pic_t_te_p_le__6_Es también observado recorriendo el follaje para encontrar su alimento. Generalmente el nido consiste en un hueco cavado a media altura de un alto árbol muerto, acondicionado por ambos padres. El interior es tapizado con hojas secas. Esta cavidad puede también ser cavada en un hormiguero. La hembra deposita allí 3 o 4 huevos blancos, que son incubados por la pareja durante 15 días a 17 días. Los pichones son también alimentados por la pareja durante 3 semanas, de las que dejan el nido. Las poblaciones del Carpintero Copete Pajizo están poco numerosas en su distribución y las desforestaciones intensivas presentan un peligro real en cuanto a su conservación. El Carpintero Copete Pajizo está también presente al sur de Bolivia, en Paraguay y en Brasil.

pic_t_te_p_le__3_

Photos © Aline WOLFER & Philippe WOLFER